Return to site

Repenser les structures juridiques des professionnels libéraux en 2018

" La loi de finances pour 2018 offre des choix inédits pour les professions libérales du secteur médical. Parmi la multitude de dispositions, la combinaison de deux mesures impose une réflexion sur l’organisation juridique et fiscale des professionnels jusqu’à présent soumis à l’impôt sur le revenu. Il s’agit notamment de l’exercice individuel d’une activité, c’est-à-dire en l’absence totale de structure dédiée, ou de l’exercice en commun via une société en participation ou une société civile professionnelle. "

Analyse complète de Me Romain Subirats à retrouver dans la Revue Droit et Santé n°82 à l'adresse suivante: https://www.bnds.fr/revue/rds/

Mots clés: impôt sur les sociétés, sociétés d'exercice libéral, professions libérales, dividendes, SPFPL, sociétés de participations financières des professions libérales.

All Posts
×

Almost done…

We just sent you an email. Please click the link in the email to confirm your subscription!

OKSubscriptions powered by Strikingly